.::EDD Éducation au développement durable: :.



Crapauducs et Développement Durable

31 mai. 2011 | Bernard CANINI

Les Crapauds communs de la Plaine de Sorques, action de l’Homme sur
une population animale.

Partie du programme de SVT

- Programme de 6e
- Le peuplement d’un milieu.
- L’influence de l’Homme sur le peuplement d’un milieu.

Cette séance permettra de travailler certaines compétences du socle (1, 3, 6 et 7). Elle peut être l’objet d’une évaluation formative.

Connaissances construites

L’action directe ou indirecte de l’Homme sur les milieux modifie leur peuplement et leur biodiversité.

Notions

Biodiversité – Développement durable – Eco-citoyen.

Capacités mises en œuvre

- Formuler des hypothèses sur les causes des variations de la population d’un milieu.
- Utiliser des documents scientifiques pour valider ces hypothèses.
- Mettre en évidence à partir de données scientifiques, l’action bénéfique d’un dispositif mise en place.

Compétence construite

- Montrer, en s’appuyant sur des documents les conséquences de la disparition d’une espèce animale.
- Savoir évaluer à partir de documents si un dispositif de protection de la biodiversité est valable ou non.
- Déterminer sa valeur en termes de développement durable.
- Situation déclenchante – Situation problème

Depuis 1991, des scientifiques étudient une population de Crapauds communs (Bufo bufo) de la Forêt de Fontainebleau, qui subit une forte mortalité. En effet on retrouve de nombreux Crapauds écrasés sur la route départementale (D 104) située au sud-est de la Forêt.
Pourquoi les Crapauds traversent-ils la route et se font-ils écraser ?

Hypothèses à faire formuler.

Si la migration des Crapauds n’a pas été choisie comme exemple de la variation du peuplement d’un milieu (une mare) au cours des saisons, il peut être utile de l’envisager ici et d’utiliser par exemple comme support le Film « La Grenouille et le Crapaud » de J.P. Macchioni.

Au printemps, les Amphibiens vont pondre dans des étangs situés sur la commune de Sorques, de l’autre coté de la route, puis ils retournent dans la forêt.

JPEG - 625.8 ko
Crapauducs vus de la route

Cette route existe depuis longtemps. Pourquoi la population de Crapauds diminue-t-elle depuis peu ?
La circulation automobile a augmenté ces dernières années en raison du développement des villages voisins (Moret/Loing et Montigny sur Loing).

Quelles sont les conséquences de la disparition des Crapauds ?

Les crapauds font partie d’un réseau alimentaire :
- Ils se nourrissent d’Insectes, d’Araignées, de Myriapodes, de Cloportes, de Limaces et de Vers
- Ils sont la proie de nombreux animaux : Mammifères (Hérisson, Renard, Blaireau, Putois, Martre) ; Oiseaux (Hérons, Corneilles…) ; Serpents (Couleuvre à collier principalement).

Les Crapauds nous débarrassent donc, sans pesticides, des Insectes qui dévorent nos cultures.
Ils permettent la survie de nombreuses espèces animales qui participent à l’équilibre des milieux de vie.

Proposer un dispositif pour sauvegarder la population de Crapauds

Exemple de réponses :
- Fermer la route à la circulation automobile.
- Mettre des passages piétons pour les Crapauds (avec ou sans feux tricolores ?).
- Construire une deuxième mare de l’autre coté de la route.

Le dispositif retenu : des crapauducs

Étude du document fourni aux élèves.

JPEG - 470.2 ko
Crapauducs et tunnel

Le comptage des Crapauds ayant utilisés les crapauducs montre une habituation au dispositif et un rétablissement progressif de la population.
Ce dispositif permet à la fois de sauvegarder l’espèce animale et de conserver la circulation automobile liée au développement économique de cette région.

JPEG - 472.8 ko
Crapauducs et barrières

Il s’agit donc bien d’une solution s’inscrivant dans le cadre du développent durable.

Documents à télécharger

Les attendus de la séance

La fiche élève

 
Directeur de publication :
Jean-Max GIRAULT
Secrétaire de rédaction :
Annabelle PAILLERY
Hébergement :
Académie de Créteil