.::EDD Éducation au développement durable: :.

INPN espèces : une application mobile pour découvrir et participer à l’inventaire de la biodiversité de sa commune

21 / 01 / 2020 | Emmanuel Mao

Un outil de sciences participatives. Découvrir, participer à l’inventaire de la biodiversité de sa commune.

Lancée en mai 2016, par l’UMS PatriNat (Muséum national d’Histoire naturelle - Office français pour la biodiversité - CNRS), la première version de l’application mobile INPN Espèces permettait de faire découvrir à l’utilisateur la biodiversité proche (Faune, Flore, Fonge), à l’échelle de sa commune.

La seconde version, déployée en juin 2018, permet désormais de participer à l’inventaire de cette biodiversité.
C’est un véritable outil de sciences participatives facilement accessible pour nos élèves et en lien direct avec les experts du MNHN.
Cette approche participative permet l’étude de la biodiversité dans le cadre des Objectifs de développement durable : ODD 14 (vie aquatique) et ODD 15 (vie terrestre). Elle peut s’intégrer à un projet d’éducation au développement durable pour les élèves.

Le concept de INPN espèces :

  • prendre une photo d’un organisme
  • renseigner le lieu et la date de l’observation
  • chercher à identifier l’espèce
  • renseigner a minima s’il s’agit d’un poisson, d’un insecte, d’une plante, etc.
  • proposer une identification à l’espèce
  • attendre la validation/correction par un expert
    En fonction de l’espèce déterminée et de sa géolocalisation, l’observateur gagne un certain nombre de points, les espèces les moins inventoriées vont en rapporter davantage ce qui sensibilise à leur préservation (si elles sont rares) ou à l’importance de multiplier les observateurs pour inventorier la biodiversité commune. L’ensemble des observations réalisées sont à retrouver sur le site https://determinobs.fr/#/home.

Quelques exemples d’utilisation en SVT :

  • En cycle 3, dans l’étude de l’environnement proche, l’application peut être utilisée comme outil pour faire l’inventaire de la biodiversité locale.
  • En cycle 4, c’est l’occasion d’utiliser des clés de détermination pour identifier une espèce observée.
  • Enfin au lycée, dans le nouveau programme de seconde c’est l’occasion de suivre et de participer à une campagne d’étude de la biodiversité avec l’INPN espèces comme outil de sciences participatives, de l’acquisition des données à leur exploitation (une demande d’extraction pouvant être faite afin d’analyser les données transmises via l’application).

Depuis 1 an et demi d’utilisation il y a eu 80 000 observations effectuées et certaines ont permis de découvrir de nouvelle espèces (https://inpn.mnhn.fr/actualites/lire/10702/une-nouvelle-espece-de-mante-hierodula-patellifera-dans-le-sud-de-la-france).

INPN Espèces est un véritable outil de sciences participatives au service de la biodiversité à exploiter avec nos élèves.

Découvrir la présentation de l’application  : https://inpn.mnhn.fr/informations/inpn-especes,
Visionner la vidéo de présentation :

https://www.youtube.com/watch?v=aOnmucUbDUw&feature=emb_title

Merci à Emmanuel Mao, professeur au collège F Mitterrand à Noisy-le-Grand, pour la rédaction de cet article.

 

Dernières brèves

    11 / 10 / 2020

    Congrès mondial de la nature de l’UICN 11-19 Juin 2020