.::EDD Éducation au développement durable: :.

Prix de l’action éco-déléguée de l’année 2022-2023 : dépôt jusqu’au 6 avril 2023

09 / 12 / 2022 | Sophie PONS

Le prix de l’action éco-déléguée 2022-2023 vise à faire connaitre, encourager et valoriser les actions engagées par les éco-délégués en faveur du développement durable, dans leurs établissements scolaires, avec l’accompagnement de la communauté éducative et des partenaires. Il s’agit d’une mesure phare du dispositif ministériel en matière d’éducation au développement durable.
Près de 500 écoles et établissements scolaires ont participé à deux premières éditions de ce prix national, en 2020 et 2021. Les lauréats académiques et nationaux forment un ensemble inspirant, qui illustre les actions concrètes en faveur du développement durable qu’il est possible de mener dans les établissements en lien étroit avec les apprentissages.

L’éducation joue un rôle essentiel face aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques de notre monde contemporain. La mobilisation pour la transition écologique et le développement durable s’avère plus que jamais nécessaire, notamment vis-à-vis du changement climatique et de la perte de biodiversité. Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse poursuit son engagement pour la généralisation de l’éducation au développement durable en milieu scolaire. Les éco-délégués de classe jouent un rôle de mobilisation et de sensibilisation de tous les élèves. Ils participent à la transition écologique dans leur établissement. Ces projets croisent également souvent avec des enjeux de solidarité et de lutte contre les inégalités.

Public concerné et format attendu :

Ce prix concerne les éco-délégués de classe. Il est organisé en trois catégories distinctes (école, collège et lycée).
Sont concernés les éco-délégués de l’Éducation nationale des écoles et établissements publics et privés sous contrat, de l’enseignement général, technologique et professionnel. Le projet peut associer un établissement de l’enseignement agricole, un lycée maritime, un établissement relevant de la Défense, ou un établissement relevant du secteur médico-social.

Les éco-délégués doivent réaliser une vidéo de 1min30 présentant leur démarche pour mettre en place un projet de développement durable dans leur établissement, en croisant au moins deux thématiques, pas seulement environnementales mais portant par exemple aussi sur des enjeux sociaux et de solidarité. Les éco-délégués doivent être au coeur de la démarche et de la vidéo de présentation. Ce doit être un projet global et non une addition d’actions. Le travail collectif au sein de l’établissement et la coopération avec des partenaires extérieurs sont également importants.

Modalités de participation :

En bas de cet article, trois documents :

- Le règlement national du concours décrit les attendus et critères de sélection

- Un formulaire d’accompagnement vierge, est à compléter par les équipes, afin de faciliter d’harmoniser les informations à transmettre, et devra être joint à la vidéo de candidature

- Un modèle type pour les autorisations de droit à l’image et à la voix pour majeur et mineur est également fourni

Pour cette 3e édition, les écoles et établissements scolaires transmettront leurs productions à la mission académique « Education au développement durable » :
pour le 6 avril 2023
à ce.ipr chez ac-creteil.fr
par transfert de fichier (filesender)
cet envoi comprendra : la vidéo et le formulaire complété

Calendrier :

6 avril : clôture du dépôt des dossiers au niveau académique
18 mai : annonce des lauréats académiques et transmission au ministère
Juin 2023 : délibérations du jury nationale
Fin juin ou juillet 2023 : cérémonie nationale de remise des prix aux trois lauréats nationaux

La DGESCO attribuera une dotation de 1000 euros à chacun des trois établissements lauréats nationaux pour soutenir la poursuite des projets portés par les éco-délégués.