.::EDD Éducation au développement durable: :.



Travailler sur les énergies à partir du site TOTAL

1er déc. 2010 | V. AUZANNEAU | Y. IRASTORZA

Groupe de travail : V. AUZANNEAU, Histoire-géo (collège), Y. IRASTORZA, Lettres-Histoire (LEP).

Support : Site de l’entreprise « Total  » (présentation assez « ludique », susceptible d’intéresser les élèves, site assez complet, explications claires).
http://www.planete-energies.com/site/homepage.html

Description du 1er projet :

  1. En salle informatique, demander aux élèves de se regrouper en binôme.
  2. Les faire travailler sur la partie « encyclopédie » du site internet choisi en leur demandant d’identifier, de caractériser et de distinguer les différents types d’énergies fossiles des énergies alternatives (chaque groupe choisissant une forme d’énergie).
  3. Ce travail peut être réalisé sous forme de fiches ou de dossiers que les élèves restitueront soit oralement (les autres groupes prenant des notes) soit par écrit au professeur.

Description du 2nd projet :

  • En salle informatique, demander aux élèves (classe en ½ groupe) de se regrouper pour leur proposer, à partir du site internet de planete-energies, 2 formes d’étude de cas portant, l’une, sur les transformations d’une ville mondiale par les énergies renouvelables (ex : New York), l’autre, sur un pays (ex : Islande) à l’aide de documents complémentaires.
  1. Les élèves seraient guidés par un questionnaire insistant sur les transformations et l’aménagement de l’espace par ces énergies alternatives (lecture du paysage, type de construction, harmonie avec l’environnement, son impact sur ce dernier …), les caractéristiques de ces nouvelles énergies (avec avantages et inconvénients), la gestion des ressources locales dans une optique de développement durable.
  2. Une question finale pourrait porter sur l’intérêt d’une entreprise à vocation mondiale (FMN) comme Total de réaliser un site « pédagogique » ou sur les raisons qui auraient poussé l’enseignant à choisir ce site comme une base de travail documentaire.
  3. Ce travail serait restitué sous forme écrite à l’enseignant.

Quels usages pour l’enseignant ?

Plusieurs usages peuvent être effectués :
Concernant le 1er projet :
- Travailler avec les TICE en groupe.
- Savoir prendre des notes et avoir un esprit de synthèse.
- Aller chercher l’information dans un corpus documentaire « complet » et avoir une réflexion critique sur celui-ci.
- Appréhender les différentes formes d’énergie.
- Travail dans le cadre d’un cours (une partie) ou d’un module en début de séquence.

Concernant le 2nd projet :
- Travailler à partir d’études de cas en groupe.
- Étudier l’impact de ces énergies renouvelables dans la transformation et l’aménagement de l’espace à différentes échelles.
- Développer une réflexion critique sur la source des documents.
- Travail dans le cadre d’une étude de cas, d’un module ou d’une partie d’un cours en début de séquence ou en bilan.

Quels usages pour l’élève ? (niveau, cours…)

Concernant l’élève :
- Mise en pratique ou approfondissement de la technique de l’étude de cas.
- Travailler sur l’exposé (oral) ou l’élaboration d’un dossier (écrit).
- Réfléchir sur la source des documents.
- Travail collectif à partir de documents sur internet (présentation plus ludique, couleurs vives censées plus intéresser les élèves).
- Prendre conscience de l’intérêt de la géographie dans la compréhension du monde actuel.

Les disciplines et les niveaux :
- 3è en Géographie (chapitre sur les ressources énergétiques).
- 2nde professionnelle en Géographie (chapitre sur l’enjeu énergétique).
- 2nde générale en Géographie (chapitre sur les relations de l’homme et de son environnement).
- 1ère générale en Géographie (chapitre sur les grands traits de l’espace économique).
- Projet pouvant s’insérer en SVT et en sciences physiques.

 
Directeur de publication :
Jean-Max GIRAULT
Secrétaire de rédaction :
Annabelle PAILLERY
Hébergement :
Académie de Créteil