.::EDD Éducation au développement durable: :.

Une simulation de séances du Parlement européen : l’engagement européen et durable du collège Jean Vigo à Epinay-sur-Seine

26 / 06 / 2022 | Clarisse MAZIN | Alexandre SCHON

Le collège Jean Vigo situé à Epinay-sur Seine est un établissement des réseaux de l’éducation prioritaire (REP+). Engagé depuis 2016 dans une démarche globale d’établissement, le collège a été labellisé établissement E3D au niveau Expertise lors de la campagne 2021. Il a reçu le Prix Charlemagne pour la jeunesse européenne 2021.

La citoyenneté européenne et les valeurs de l’Union contenues dans la Charte des Droits fondamentaux de l’Union européenne sont parties intégrant des réflexions menées au sein du collège afin de sensibiliser les élèves à de multiples enjeux liés aux Objectifs du Développement durable de l’ONU.

1-Présentation du projet de simulation de séances du Parlement européen
Les élèves deviennent de vrais député.e.s européen.ne.s le temps d’une journée. Dans un Parlement européen fictif, et munis de badges comprenant Noms/Prénoms/Groupe politique de député.e.s européen.ne.s existants, les élèves réfléchissent, échangent, discutent et négocient pour défendre les points de vue de leurs groupes politiques en commissions parlementaires et plénière autour de thématiques liées au développement durable.
Chaque année, des élèves particulièrement investis, s’engagent dans la co-construction des textes de résolution du Parlement européen qui seront mis en débat, en amendements et en votation plénière le jour J, lors d’une simulation de Parlement européen qui réunit jusqu’à 100 élèves dans un hémicycle municipal ou départemental afin de traiter des questions dans l’actualité des débats du Parlement européen réel en lien avec les thématiques et enjeux du Développement durable. Chaque année environ 25 à 35 élèves sont impliqués de façon active et participative à l’élaboration de ce projet.

2-Les objectifs visés par la simulation :
• La découverte des leviers/mécanismes de la gouvernance européenne autour de sujets environnementaux concrets ;
• Développer ses compétences rédactionnelles, d’argumentation et de coopération dans un groupe ;
• Appréhender la diversité des élèves et permettre le contact des élèves venant de différents réseaux de l’éducation prioritaire grâce à la citoyenneté européenne et l’EDD.

3- Place dans les programmes et compétences travaillées
Programme
EMC la culture de l’engagement :« La culture de l’engagement favorise l’action collective, la prise de responsabilités et l’initiative. Elle développe chez l’élève le sens de la responsabilité par rapport à lui-même et par rapport aux autres, à la nation et à l’environnement (climat, biodiversité…). »

5ème Géographie (Thème 3. L’environnement, du local au planétaire : Prévenir et s’adapter aux risques (industriels, technologiques et sanitaires ou liés au changement climatique))
3ème Géographie (Thème 3 La France et l’Union européenne • L’Union européenne, un nouveau territoire de référence et d’appartenance.) et Histoire (Thème 2 Le monde depuis 1945 : l’environnement, un enjeu mondial.)

Compétences mobilisées
• Organiser son travail dans le cadre d’un groupe pour élaborer une tâche commune et/ou une production collective et mettre à la disposition des autres ses compétences et ses connaissances. (Collaborer et coopérer)
• Discuter, expliquer, confronter ses représentations, argumenter pour défendre ses choix.
• Négocier une solution commune.
• Confronter ses jugements à ceux d’autrui dans une discussion ou un débat argumenté et réglé
• S’informer de manière rigoureuse
• Différencier son intérêt particulier de l’intérêt général
•Savoir s’intégrer dans une démarche collaborative et enrichir son travail ou sa réflexion grâce à cette démarche
• S’exprimer à l’oral

4- Le projet de l’année 2022 : la Grande Simulation de Parlement européen de l’Education prioritaire du 21 juin 2022
Les participants : 100 élèves (5e /4èmes) sont recrutés sur la base du volontariat parmi les 4 collèges qui participent (le collège Brassens à Sevran ;le collège des Courtilles à Saint Denis ;le collège Jean Vigo à Epinay ; le collège Elsa Triolet à Saint Denis).
Ils sont encadrés par 12 professeurs des 4 collèges et 15 bénévoles jeunes de l’association Les Jeunes européens – France, agréée « Jeunesse et éducation populaire ».

La préparation des 4 collèges a nécessité 5 heures [1 heure/sujet de commission thématique et 1 heure de préparation à la Simulation (règles du jeu et découverte des 6 groupes politiques)
Les sujets des 4 commissions parlementaire et de la plénière sont :
- le glyphosate,
- la pêche électrique,
- l’importation de textiles low-cost dans l’Union européenne,
- les « minerais de sang ».
Les élèves étudient la question et les idées des différents partis représentés sur cette question. Puis ils conçoivent leurs amendements en commissions parlementaires le matin, puis défendent, débattent et votent en plénière les résolutions finales. Des échanges se créent enfin entre jeunes apprentis députés et la cheffe du bureau de liaison au Parlement Européen en France qui présidait la plénière en fin de journée.

5-Une équipe interdisciplinaire et des partenaires
C’est un projet interdisciplinaire co-construit avec différents partenaires.
L’équipe enseignante d’histoire-géographie, de français, de SVT instruit le projet didactique en travaillant en amont les thématiques de développement durable qui seront abordés lors de la simulation, et coopère à la construction de la démarche pédagogique ;
L’équipe de Vie scolaire instruit la partie du projet didactique qui concerne la citoyenneté européenne et la découverte du parcours du député européen qui présidera la séance plénière. Elle coopère à la construction de la démarche pédagogique.

Les partenaires sont les suivants :
• -Le Département de la Seine-Saint-Denis : Labellisés "Centre d’information Europe Direct" par la Commission Européenne, le Département apporte une aide financière, humaine et technique pour l’organisation de la journée de Simulation en mettant à disposition les locaux et le transport (services Europe et Jeunesse).
• -Association Les Jeunes européens- France : L’association fournit une expertise et fait des interventions bénévoles autour de la citoyenneté européenne. Elle est en charge d’organiser la mise en dialogue des élèves durant la Simulation et organise le contact avec les députés européens participants.
Bureau de liaison du Parlement européen en France
Les institutions publiques apportent un appui une aide humaine et technique pour l’organisation de la journée de Simulation en mettant à disposition des goodies et de la documentation. Les associations apportent une expertise sur l’éducation populaire, le travail des thématiques avec les élèves en amont et le jour de la Simulation en supervisant les débats entre élèves.

Le Conseil économique, social et environnemental, la simulation de juin 2021 s’est déroulée dans l’hémicycle du Palais Iéna qui est depuis 1960 le siège du Conseil économique, social et environnemental.

6-Retour d’expérience :
Les élèves de 5ème et de 4ème qui ont participé à la journée du 21 juin 2022 se sentent très impliqués et conscients d’être dans un lieu « important ».
Paroles d’élèves : Participer à la simulation du Parlement européen, pour vous c’est
« -Apprendre de nouvelles choses
- Découvrir des faits que l’on ignore comme les minerais rares dans les téléphones et l’exploitation des enfants
- Apprendre à défendre ses idées
- Mieux comprendre comment cela se passe en vrai
- Mieux comprendre les idées politiques des partis
- Apprendre à écrire un discours
 »

Les enseignants présents qui accompagnent les élèves tout au long de la journée constatent l’importance du temps. Au début, certains élèves ont des difficultés à s’approprier le sujet, à saisir les enjeux par rapport au parti politique incarné. Puis progressivement, ils endossent le rôle, cherchent la tournure de phrase la plus percutante, l’argument convaincant. Les élèves se dépassent et donnent le meilleur d’eux-mêmes.

La citoyenneté européenne et la thématique du développement durable constituent des leviers pour travailler l’engagement, la persévérance scolaire, pour accompagner des élèves en difficulté. Ils permettent de travailler en réseau avec d’autres collèges du bassin, du secteur et du REP+.

Ainsi le concept de développement durable et la citoyenneté européenne sont des moyens de concevoir des projets, de les co-construire avec les élèves, afin de faire travailler/débattre/échanger et voter ensemble des élèves de collèges différents.
L’EDD et la citoyenneté européenne sont partie intégrante des stratégies du collège Jean Vigo pour améliorer le climat scolaire et former des éco-citoyens.

Pour poursuivre la réflexion sur les enjeux pédagogiques et l’intérêt des simulations dans le cadre de l’EDD avec les élèves :
https://edd.ac-creteil.fr/Organiser-des-simulations-avec-les-eleves