.::EDD Éducation au développement durable: :.

www.airparif.asso.fr/, analyse des ressources @Airparif

18 / 01 / 2016 | Catherine OURSIN

Informations générales

Nom de la structure :Airparif

Personnes responsable

Type de structure structure associative
Créée en 1979, Airparif est agréée par le ministère de l’Environnement pour la surveillance de la qualité de l’air sur l’ensemble de l’Ile-de-France. Elle regroupe 55 salariés qui surveillent la qualité de l’air, informent les citoyens, étudient les pollutions et évaluent les effets des mesures prises. L’assemblée générale d’Airparif est composée de représentants de l’Etat et de collectivités territoriales, des représentants de différentes activités contribuant à la pollution et de représentants d’associations pour al protection de l’environnement.

Orientations générales

Structure indépendante de par sa composition, elle dépend de la subvention de l’État.
Rôle d’alerte des pics de pollution.

Adresse

  • AIRPARIF
  • Surveillance de la qualité de l’air
  • en Île-de-France
  • 7 rue Crillon
  • 75004 PARIS
  • Tel 01 44 59 47 64
  • Fax 01 44 59 47 67
  • URL http://www.airparif.asso.fr/

Descriptif du site

Le site propose l’état de l’air avec des données chiffrées (indices ATMO et citeair) et des cartes régionales et centrées sur l’agglomération avec possibilité de consulter des données sur plusieurs années. Également une entrée sur les méthodes de surveillance, sur l es différents types de pollution, la réglementation française et européenne.
Publications de rapports avec entrée par département

Sur la page d’accueil, un encadré intAIRactif propose un film (quel air est-il ?), des activités ludiques en direction des primaires

 

Mots-clés

 Air  Environnement  toutes disciplines
Dernière mise à jour :
16 / 05 / 2018

Liens Education Nationale

Sites Favoris

Alain Corbin, Pour une histoire du temps qu’il fait

Il faut comprendre l’évolution de la perception au sec, au froid, à l’humide, car l’homme est un être historiquement construit : on ne peut le comprendre sans étudier cette sensibilité.

Apprendre avec l’Insee

Site : Apprendre avec l’Insee, onglet « Développement durable »http://www.cndp.fr/stat-apprendre/insee/devdurable/default.htm.
Le site Apprendre avec l’Insee met en ligne des exercices interactifs mobilisant des ressources statistiques de l’Insee dans le but de traiter des thématiques abordées en SES (Emploi, Croissance, Investissement…).
Les séquences sont réalisées par une équipe de professeurs de sciences économiques et sociales. Un onglet « Développement durable » permet d’accéder directement aux ressources. Celles-ci sont classées en trois parties. La première (Un développement socialement équitable) renvoie aux dimensions du développement proprement dit à travers la croissance économique, l’accès à l’emploi, la répartition et les inégalités de revenus, la gouvernance, ainsi que l’accès au savoir. La deuxième partie (Un développement écologiquement soutenable) traite deux dossiers : la pollution et le réchauffement climatique.

Enfin, on trouvera dans la troisième partie (Mesurer le développement) un aperçu des indicateurs utilisés dans ce domaine avec notamment un dossier sur les limites du PIB et un autre très complet sur l’empreinte écologique.

Comme à chaque fois sur ce site, une série de tests permet de vérifier l’acquisition des connaissances et des « fiches TD » sont disponibles pour travailler les séquences en petit groupe.

Les outils fournis par ce site sont particulièrement utiles pour traiter le point 3 du nouveau programme de terminale, « Economie du développement durable » que ce soit les limites écologiques du mode de croissance ou bien pour aborder les enjeux de la politique climatique. On peut aussi en tirer des exemples intéressants en seconde pour le thème de la pollution (Thème 3 ,« La pollution : comment remédier aux limites du marché »)

Cedre

Centre de documentation, de recherche et d’expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux.

Conflits liés aux espaces agricoles et périmètres de gouvernance en Ile-de-France

L’objectif de cet article est de contribuer à la compréhension des interdépendances entre processus conflictuels et émergence de dispositifs de gouvernance innovants. L’exemple retenu est celui des Programmes agri-urbains en région Ile-de-France et de leurs liaisons avec les conflits liés à l’agriculture.

Connaissance et cartographie des forêts anciennes

Colloque « Connaissance et cartographie des forêts anciennes » 1er décembre 2011 organisé par l’INRA, Ecofor, le WWF et le ministère en charge de l’Ecologie.