.::EDD Éducation au développement durable: :.

Une séquence pédagogique d’Enseignement Scientifique en Terminale en modalité hybride

28 / 06 / 2021 | Aline BOHLY

Cette séquence propose de mobiliser et de mettre en perspective des connaissances et des compétences relatives à l’énergie et au réchauffement climatique, progressivement acquises depuis le cycle 3, pour permettre aux élèves de faire des choix responsables et d’agir en écocitoyen et écocitoyenne dans ce monde en transition.

1 - Articulation avec le projet EDD de l’établissement et avec les ODD

Les productions collectives réalisées dans le cadre du cours d’Enseignement Scientifique seront utilisés par les éco-délégués pour une sensibilisation de de la communauté éducative aux enjeux climatiques, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement (5 juin).

2 - Liens avec les programmes et avec les ODD

Le programme d’Enseignement Scientifique concerne tout élève de Terminale générale (quelques soient les spécialités suivies). Cette séquence arrive à la fin du thème 1 - Science, climat et société. Elle concerne le point 1-4 : Energie, choix de développement et futur climatique.

L’éducation au changement climatique commence au cycle 3, se poursuit au cycle 4 et au lycée avec une approche spiralaire. Pour tous les élèves de Terminale générale, le point 1-4 du thème 1 d’Enseignement Scientifique permet d’aborder l’impact du réchauffement climatique sur les sociétés, de prendre connaissance de différents scénarios de transition écologique et des mesures d’atténuation et d’adaptation.

Le travail en groupe d’experts de ce dernier point de programme relatif au réchauffement climatique pour les élèves du secondaire relève complètement de l’éducation au développement durable (EDD), éducation transversale qui contribue à la formation citoyenne des élèves.

Ce point de programme est en relation avec différents programmes de spécialités : Sciences de la vie et de la Terre, Physique-Chimie, Histoire-Géographie-Géopolitique-Sciences Politiques, Sciences Economiques et Sociales ainsi que de géographie et de langues vivantes pour le tronc commun.

Cette séquence est au service de plusieurs objectifs de développement durable :

PNG - 129.6 ko

3 - Résumé de la séquence

Cette séquence arrive à la fin du thème 1 - Science, climat et société d’Enseignement scientifique et concerne le point 1-4 : Energie, choix de développement et futur climatique.

La consommation mondiale d’énergie fait majoritairement appel aux combustible fossiles, principale cause du réchauffement climatique. Il est donc essentiel d’identifier, pour toute activité, individuelle ou collective, ou tout produit, son impact sur la production de gaz à effet de serre. L’identification d’autres effets collatéraux, notamment sur la santé, est importante. Les différents scénarios de l’évolution globale du climat dépendent des stratégies que l’humanité mettra en oeuvre.

Ce point de programme est découpé en 4 axes de travail qui sont proposés à la classe. Les élèves constituent eux-mêmes les groupes et choisissent leur sujet, ce qui est important pour leur engagement dans ce projet qui nécessite une grande autonomie de leur part.

Les 4 axes de travail sont :
- L’énergie : ressources et consommation
- L’empreinte carbone des objets, des activités et des personnes
- Les impacts de la combustion des carburants sur la qualité de l’air et la santé
- Les scénarios de la transition écologique.

La mission de chaque groupe d’experts est de mobiliser ses connaissances et ses compétences ainsi que différentes ressources pour réaliser :
- un poster scientifique répondant à la question
- un quiz de 5 questions à proposer à leurs camarades
- un oral de 5 minutes par élève.

Un corpus documentaire (documents du manuel, sites internet, logiciels, jeu sérieux...) est proposé à chaque groupe d’experts qui peut le compléter à sa convenance. Il est bien sûr adaptable avec d’autres manuels et d’autres ressources.

4 - Descriptif de la séquence

Chapitre 4 Energie, choix de développement et futur climatique

Pour son fonctionnement, toute société humaine a besoin d’énergie. Or, les choix énergétiques ont un impact sur le réchauffement climatique. Connaître la production et la consommation d’énergie doit aider à établir des choix responsables dans ce domaine.

Groupe d’experts A - L’énergie : ressources et consommation

PDF - 112.2 ko

Groupe d’experts B - L’empreinte carbone des objets, des activités et des personnes

PDF - 109.9 ko

Groupe d’experts C - Les impacts de la combustion des carburants sur la qualité de l’air et la santé

PDF - 113.4 ko

Groupe d’experts D - Les scénarios de la transition écologique

PDF - 107.9 ko

5 - Productions attendues

Quelques posters scientifiques, quiz et audios réalisés par les élèves.

<https://www.pearltrees.com/private/...>

Exposition réalisée par les éco-délégués, dans le hall du lycée, à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement (5 juin).

JPEG - 853.6 ko

6 - Ressources complémentaires

Les travaux des élèves peuvent être accompagnés d’une exposition (10 panneaux téléchargeables) intitulée "Le changement climatique KESAKO" réalisée par l’ONERC (Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique - Ministère de la Transition écologique et solidaire).

Exposition téléchargeable :

<https://www.ecologie.gouv.fr/sites/...>

7 - Analyse et regard critique

Après un début d’année assez classique mais indispensable pour enrichir les connaissances et les compétences relatives au changement climatique, les élèves ont apprécié travailler en autonomie et en groupe.
La plupart des élèves ont choisi de réaliser un poster numérique (Canva, Piktochart, Genillay...). Réaliser une infographie présente un double intérêt : présenter des informations quelque soit le sujet et travailler à plusieurs, même à distance.
La construction d’un quiz les a motivé également. Je leur avais expliqué qu’ils pourraient bien sûr faire les quiz de leurs camarades et que j’utiliserais les 10 questions les plus pertinentes de la classe pour construire une évaluation sommative. Les élèves se sont interrogés les uns les autres sur leurs quiz respectifs jusqu’au moment de l’évaluation. Le quiz a été réalisé en 15 minutes dans l’ENT. Il a été globalement très réussi.
Compte tenu du contexte sanitaire de cette année et du temps de présence des élèves réduit de moitié, j’ai proposé que les élèves enregistrent un audio de 5 minutes et le déposent dans l’ENT. L’exercice est donc assez différent d’un oral en classe mais néanmoins très formateur car il permet d’améliorer sa production autant de fois que nécessaire avant de la déposer dans l’ENT. J’ai adapté la grille d’évaluation du GO en conséquence (pas d’interactions notamment). Ce projet s’est déroulé en janvier-février donc a contribué à la formation des élèves au Grand Oral.

Un autre intérêt de ce travail a été la constitution de groupes avec des élèves suivant des spécialités différentes et qui ont apporté un regard particulier sur leur sujet.

En vue des Epreuves Communes, il est nécessaire de compléter cette séquence par des activités permettant à tous les élèves de travailler différents savoir-faire liés à la manipulation de grandeurs physiques (différentes unités d’énergie, ordres de grandeurs d’énergie et de puissance, masse de CO2 produite par unité d’énergie dégagée par différents combustibles…).
Il est également nécessaire de donner un bilan reprenant l’ensemble des attendus de ce point de programme.

Les modalités de travail de cette séquence peuvent être adaptées à d’autres sujets et à d’autres niveaux (y compris au collège).

Formation à l’éco-cityenneté :

Ce dernier point de programme relatif au changement climatique pour les élèves du secondaire relève complètement de l’éducation au développement durable (EDD), éducation transversale qui contribue à la formation citoyenne des élèves. En effet, ce travail s’appuie sur :
-  une approche scientifique : disposer de connaissances scientifiques et comprendre comment elles ont été produites
-  l’esprit critique : travailler avec des sources fiables, éducation aux médias et à l’information
- l’argumentation : prendre en compte des arguments scientifiques pour argumenter à l’écrit comme à l’oral
-  l’engagement : à l’issue de ce travail, les élèves disposent de savoirs et de compétences leur permettant de faire des choix pour agir dans leur vie quotidienne au service du développement durable de leur territoire.

 

Mots-clés

 carousel

Documents

  • groupe_d_experts_d_-_scenarios_transition_ecologique.pdf
  • 15 / 06 / 2021
  • groupe_d_experts_c_-_qualite_de_lair_et_sante.pdf
  • 15 / 06 / 2021
  • groupe_d_experts_b_-_empreinte_carbone.pdf
  • 15 / 06 / 2021
  • liens_avec_les_programmes.pdf
  • 15 / 06 / 2021
  • groupe_d_experts_a_-_energie_ressources_et_consommation.pdf
  • 15 / 06 / 2021
Dernière mise à jour :
07 / 07 / 2021